Comment comptabiliser une remise de fin d’année ?

404
Partager :

Cet article explique comment prendre en compte la location d’un véhicule lors de la location d’un véhicule de tourisme dans le cadre de votre activité commerciale. Nous traitons les différents types de location : court, long ou crédit-bail (avec option d’achat), ainsi que la comptabilisation du carburant si vous êtes un partenaire ou un employé. Vous découvrirez quels numéros de compte doivent être utilisés pour comptabiliser les loyers payés et les frais associés.

A lire en complément : Comment Calcule-t-on la capacité d'autofinancement des entreprises ?

1. Location à court terme, location à long terme (LLD) et location renouvelable

La location courte correspond à quelques jours de location tandis qu’une location longue durée (LLD) s’étend sur plusieurs mois. Dans le cas d’une LLD, l’entretien du véhicule est inclus et un certain nombre de kilomètres sont fixés sur la période (les dépassements de kilométrage sont coûteux). La location peut également être renouvelable sur plusieurs mois. Pour ces trois types de location, aucune option d’achat n’est disponible.

Dans ZEFYR, vous pouvez compter chaque loyer dans le compte > Entrées générales > Paiement en espèces, comme ci-dessous. Le compte à utiliser pour comptabiliser les loyers que vous payer est 613500 (location de biens). Rappel : la TVA n’est jamais déductible sur la location d’une voiture de tourisme, vous devez donc mettre la TVA = 0,0

A découvrir également : SAS et SARL : quelles différences ?

2. Location et crédit-bail avec option d’achat (LOA)

Le crédit-bail, le crédit-bail et la LOA sont des types de location qui prévoient une option d’achat. A la fin du bail, il est possible de lever l’option d’achat, c’est-à-dire d’acheter le véhicule à un prix fixé à l’avance dans le contrat.

Pour comptabiliser chaque loyer (frais de location) dans ZEFYR, vous devez utiliser le menu Compte > Entrées générales > Paiement en espèces. Le compte 612200 doit être utilisé pour le crédit-bail ou les loyers LOA, et la TVA n’est pas déductible (TVA = 0,0).

Si vous payez, séparément, l’assurance pour cette location, il doit être enregistré dans le menu Paiement en espèces avec compte 616000. Pour les frais d’entretien et de réparation, utilisez le compte 615000.

NB : Si vous utilisez la synchronisation d’importation ou de synchronisation bancaire, vous devez choisir le type de transaction « Paiement en espèces » pour comptabiliser la location d’une voiture de tourisme (frais de location ou de location) et les coûts connexes (assurance et entretien).

3. Coût du carburant

Quand vous êtes combinés (gestionnaire majoritaire par exemple), vous pouvez payer les frais de carburant avec la carte de crédit de l’entreprise, puis comptabiliser ces frais dans le menu Paiement en espèces.

Sur ces coûts de carburant, la TVA est de 20%, mais seule une partie de la TVA est déductible : 60% pour l’essence (en 2020) et 80% pour le carburant diesel.

Il y a donc une partie du montant de la TVA (60% ou 80%) qui est soumise à la TVA, et l’autre partie du montant hors TVA (40% ou 20%) sur laquelle il n’y a pas de TVA.

  1. montant TTC x »  % déductible  »/ 1.2 Il est nécessaire de calculer la partie du montant de la TVA à laquelle la TVA s’applique. Il est égal à :

    Par exemple, si vous avez payé 90€ de TVA sur l’essence : le montant de la TVA soumise à la TVA est de : 90 x 60% /1,2 = 45.

  2. 4 0% Ensuite, vous devez calculer le reste de le montant hors TVA, sur lequel il n’y a pas de TVA. Il est égal à : 90 x = 36.

    Ici, la part « sans TVA » est 4 0% , puisque le pourcentage de franchise est de 60 % (100 — 60 = 40).

Dans ZEFYR, dans le menu Paiement en espèces, vous devez utiliser le compte 625120 et entrer sur deux lignes :

  • une première ligne avec 45€ HT et TVA = 20%
  • une deuxième ligne avec 36€ HT et TVA = 0.0%

Dans le cas où vous êtes salarié et si vous bénéficiez d’une voiture louée par votre entreprise (pour simple location ou location), vous payez le carburant avec votre carte de crédit personnelle. Ainsi, vous faites des rapports de dépenses en tant qu’employé dans ZEFYR. Une partie des frais de carburant est soumise à 20 % de TVA. Cette part est de 60 % pour l’essence et de 80 % pour le carburant diesel. L’autre partie n’est pas soumise à la TVA. Vous devez saisir la note de frais sur deux lignes, une avec 20% TVA et l’autre « hors TVA ». Pour vous aider : comment compter une note de frais avec récupération de la TVA sur le carburant.

Régularisation des voyages personnels :

Lorsqu’un partenaire a un véhicule de location ou de location à long terme, il est très susceptible d’utiliser le véhicule les fins de semaine pour un voyage personnel. Par conséquent, il convient de considérer que les 2/7 des coûts (location, assurance, entretien) ne peuvent pas être supportés par la société.

Par exemple, si vous avez dépensé au total 18 000€ au cours de l’année (loyers, assurances et entretien compris), on estime que les 2/7 de ce montant ne sont pas des dépenses déductibles pour votre entreprise, car cela correspond à votre voyage personnel. Donc, cette partie non déductible qui doit être régularisée est : 2/7 x 18 000 = 5,143€.

À la fin de l’année, vous devez écrire une entrée dans le menu Compte > Entrées générales > Paiement en espèces, en cochant « remboursement » en haut, et en sélectionnant le compte du partenaire (455000) au lieu du compte bancaire (512000). Vous spécifiez le montant à régler, ici 5 143€, et TVA = 0,0 et vous utilisez le compte de leasing 612200.

Part non déductible d’impôt pour un crédit-bail

Lorsqu’une entreprise loue une voiture de tourisme, il est possible que certains loyers (ou redevances) payés ne soient pas déductibles de l’impôt du bénéfice (imposable pour le SI). L’entité avec laquelle vous avez loué doit vous informer du montant du loyer annuel qui n’est pas déductible d’impôt. Vous devez alors indiquer dans le bloc fiscal ce montant non déductible dans la partie « réintégration » : case 318 du forfait 2033 B (ou case WE du lot 2058A).

En fin de compte, vous savez maintenant compter la location d’un véhicule à ZEFYR, qu’il s’agisse d’une location à court terme (LLD) ou d’une location avec option d’achat (LOA ou leasing). La manière dont les frais de carburant sont comptabilisés dépend de votre statut : partenaire ou employé, et la TVA ne s’applique qu’à une partie de ces frais carburant. De plus, une longue location comme un crédit-bail, vous oblige à régulariser à la fin de l’année de la part qui correspond à votre voyage personnel et de rétablir la partie fiscale des loyers non déductibles dans le régime fiscal.

Partager :