L’intérêt de l’immersion professionnelle pour se former

161
Partager :

MT : Pmsmp pole emploi : S’immerger dans une entreprise avant embauche

MD : Pmsmp pole emploi : Il est complexe de savoir ce que cache une annonce. L’immersion avant embauche est une excellente option. 

A voir aussi : Qui donne des subventions ?

Les périodes d’immersion et de mise en situation professionnelles permettent aux personnes qui sont en réorientation de se confronter aux situations du métier ainsi qu’à la vie professionnelle. Mais quelles sont les étapes de cette reconversion professionnelle ?

Les avantages de ce processus de recrutement

Pour l’employeur

A lire aussi : Consultants en ressources humaines : une entité vitale derrière la réussite des petites et moyennes entreprises

Les personnes en insertion professionnelle seront aptes à valider leur candidature. L’employeur pourra déterminer les relations que le candidat a envers ses futurs collègues ainsi que son adaptation en situations réelles. Les périodes d’immersion permettent de voir comment le candidat se débrouille dans le monde professionnel. Cela est très avantageux pour les employeurs. 

Pour le futur salarié

Ce type de projet professionnel permet aux demandeurs de savoir l’ambiance dans laquelle ils sont amenés à trouver un emploi. Par ailleurs cette période d’essai vous permettra de savoir si les valeurs véhiculées par l’entreprise répondent à vos besoins. Ainsi vous pouvez découvrir le secteur d’activité de l’entreprise et vos futurs collaborateurs ainsi que l’ambiance de travail.

Pour les jeunes, cet accompagnement dans l’emploi permet de découvrir les réalités sur terrain. Toutefois, il est à la charge de chaque entreprise ou de chaque futur employeur de décider de conclure un contrat d’engagement ou non !

Qu’est-ce qu’une période d’immersion professionnelle ?

Une reconversion est l’avenir professionnel rêvé par tous les français. Mais une décision de joindre une entreprise d’insertion ne se prend pas à la légère, surtout lorsque l’on veut s’orienter vers une nouvelle profession. Il faut donc pour le bénéficiaire de tester le milieu professionnel avant de se lancer.

Heureusement, les demandeurs d’emploi peuvent observer une période d’essai au cours de laquelle, ils peuvent en savoir plus sur l’emploi en question ! Selon la loi du 5 mars 2014, la formation professionnelle est ouverte à tous les secteurs, mais ne peut pas durer plus de 12 mois.

Un pmsmp pole emploi permet au bénéficiaire, durant son parcours d’insertion de garder son statut, son régime d’indemnisation ou encore sa rémunération. En tant que salarié, il retrouve son poste de travail après ces périodes de mise en situation en milieu professionnel

Quels sont les objectifs d’une de mise en situation professionnelle ?

Le stage en entreprise de découverte ne peut avoir qu’un seul objet :

  • Découvrir un métier, les missions locales ou encore l’activité économique ;
  • Confirmer via un entretien individuel un projet professionnel ;
  • Entamer des embauches.

Il n’est donc pas possible d’en faire pour une tâche régulière ou un poste permanent, afin de remplacer un salarié absent ou encore pour occuper un emploi saisonnier.

La PMSMP : Une aide à l’emploi ouverte à qui ?

Une personne ayant un contrat d’accompagnement social ou ayant une formation professionnelle spécialisée peut opter pour cette insertion. 

Les personnes accompagnées sans activité en parcours d’insertion :

  • Les demandeurs d’emploi ;
  • Les jeunes ayant une mission locale ;
  • Les personnes à la recherche d’emploi reconnues comme handicapées ;
  • Les bénéficiaires du RSA.

Les personnes actives ayant un espace personnel et en quête d’une réorientation professionnelle :

  • Les salariés accompagnés par les structures de l’IAE ;
  • Les handicapés en établissement et service d’aide par le travail :
  • Les salariés en contrat de travail unique d’insertion ;
  • Les employés menacés d’inaptitude ;
  • Les salariés engagés dans une démarche active.

Faire une PMSMP : Comment ça se passe ? 

La personne ayant un accompagnement social ou professionnel conforme à ses besoins ou ayant trouvé une structure pour l’accueillir, doit à tout prix se faire prescrire une PMSMP par un conseiller pôle emploi.

Il s’agit d’une convention légale conclue entre le bénéficiaire, le prescripteur, ou encore la structure d’accueil et l’employeur.

Durant ce parcours de formation, le bénéficiaire jouit des mêmes droits que le salarié classique. 

2

Partager :