Résiliation : résilier son contrat électricité chez ilek

229
Partager :

Lorsque vous décidez de déménager, il est primordial d’effectuer certaines démarches nécessaires afin de ne plus être facturé après votre départ. Il s’agit par exemple, du transfert de votre ligne téléphonique, du changement de votre adresse et surtout la résiliation de votre contrat d’électricité. Aujourd’hui, plusieurs sont les personnes qui se demandent encore à quel moment résilier leur contrat d’électricité. En effet, vous devez savoir qu’à chaque déménagement, il faudra résilier votre contrat d’électricité afin d’éviter tout désagrément. Il faut dire que généralement, le titulaire d’un contrat d’électricité est le locataire du logement. Ainsi, ce dernier doit se charger de toutes les démarches relatives à la vie de son contrat d’électricité, notamment sa résiliation. En réalité, il existe différentes manières d’effectuer cette résiliation. Comment résilier son contrat électricité chez Ilek ? La réponse dans ce post.

Résilier son contrat d’électricité chez Ilek en cas de déménagement

De nos jours, résilier son contrat d’électricité en France est une procédure gratuite, quel que soit le fournisseur. En ce qui concerne le fournisseur Ilek, pour résilier votre contrat d’électricité, vous devez d’abord le signifié au service clientèle, deux semaines avant votre déménagement. Précisons que la résiliation d’un contrat d’électricité en cas de déménagement permet d’arrêter le paiement des consommations à une date fixe. Ainsi, dans un délai d’intervention de 5 jours, un agent sera envoyé pour l’installation et la mise en service du nouveau compteur.

A lire également : Qu'est-ce que le droit à l'oubli et pourquoi est-il fondamental ?

Par ailleurs, pour mettre fin à votre contrat électricité chez le fournisseur Ilek, il faut réaliser une autorelève des index de vos compteurs, la veille de votre départ. À ce propos, vous pouvez également payer les services d’un technicien professionnel en fonction du type d’énergie. Pour les clients d’Ilek, il suffira juste de prendre un nouveau fournisseur en contractant un contrat nouveau. Ainsi, ce dernier se chargera donc des éventuelles démarches relatives à la résiliation. Il faut aussi préciser que ces démarches dépendent généralement de la raison de la résiliation. Notons que la résiliation devient automatique et authentique, à la signature du nouveau contrat avec un autre fournisseur. Vous avez également la possibilité de résilier Ilek en appelant le service clientèle ou carrément par lettre postale. Comme vous pouvez le constater, le principe est simple et pratique.

Les délais de résiliation d’un contrat d’électricité chez Ilek

Lorsqu’il s’agit d’un déménagement, il est fortement conseillé de ne pas prendre du retard. C’est d’ailleurs pourquoi il faut résilier votre contrat au moins 10 jours avant votre départ tout en précisant la date de résiliation. Ensuite, il faut songer à contracter un autre contrat d’électricité pour votre prochaine habitation 2 semaines avant votre emménagement. Chez Ilek, vous pouvez résilier vos contrats d’électricité à tout moment. En effet, ces contrats sont sans engagements.

A lire également : Avocats professionnels : pourquoi utiliser un logiciel de calcul du montant d’un préjudice corporel ?

Il est également important de souligner que la résiliation n’est toujours pas effective de façon instantanée, car les délais se déterminent en fonction de la situation. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’un changement de fournisseur, la résiliation peut prendre entre 2 et 5 jours. Par contre, en cas de déménagement, elle peut prendre fin à la date notifiée par le client. Ce n’est pas tout, en dehors de tout ceci, il faut également prendre en considération la facture de résiliation, qui constitue un document indispensable pour la validation.

Les frais de résiliation d’un contrat d’électricité chez Ilek

Généralement, certains éléments à fournir interviennent pendant la résiliation Ilek. Il s’agit du numéro de contrat et la référence client, les relevés de compteur, la nouvelle adresse pour l’envoi de la facture et la date de résiliation choisie. Parlant des frais de résiliation, chez Ilek, les offres d’énergie sont généralement réversibles et sans aucun engagement. Pour dire mieux, avec ce fournisseur, la résiliation est gratuite, quel que soit le motif. Vous avez donc la possibilité de partir quand vous voulez. Toutefois, en se basant sur les relevés de compteur, une facture de régulation vous sera envoyée, mentionnant votre consommation électrique jusqu’à la fin de votre contrat.

Comment choisir son fournisseur d’électricité ? 

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour procéder à la résiliation de votre contrat, vous allez pouvoir lancer les opérations pour que cette dernière soit effective pour le moment de votre déménagement. Une fois cette étape passée, vous pourrez enfin chercher un autre fournisseur d’électricité pour votre futur logement. Seulement, la tâche n’est pas forcément évidente, puisque la liste des fournisseurs d’électricité sur le marché est plutôt conséquente. Alors, comment bien choisir votre futur prestataire, parmi toute cette concurrence ? Voici quelques conseils pour vous y aider.

Vous le savez sans doute, le marché de l’énergie s’est considérablement élargi depuis 2007, puisqu’avant cette année, la France ne possédait qu’un prestataire pour la fourniture d’électricité (EDF), et un seul pour le gaz (GDF). Ces derniers ont donc perdu leur monopole, et ont vu la naissance de concurrents. Aujourd’hui par exemple, GDF – qui a été rebaptisé Engie – reste le fournisseur historique de gaz en France, mais propose désormais des contrats pour de l’électricité, tout comme EDF possède maintenant une offre pour le gaz. Les deux mastodontes ont été rejoints par d’autres prestataires, comme Enercoop, Cdiscount Energie, ou encore Mint Energie.

Pour bien choisir votre fournisseur, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne pour accéder aux meilleures offres, et à faire le point sur vos besoins. Ces quelques points sont notamment intéressants à prendre en compte :

  • La puissance du compteur.
  • La possibilité de bénéficier d’un tarif « heures pleines/heures creuses », qui vous permet par exemple de faire tourner certains appareils de nuit, et alléger votre facture.
  • Le mode de tarification : certains fournisseurs proposent des tarifs indexés, ou bloqués pendant 3 ans.
  • Votre souhait éventuel de bénéficier d’une énergie verte.
  • La qualité et la disponibilité du service client, la facilité d’action sur votre abonnement.

Partager :