Auto entrepreneur multiservice : comment le devenir ?

261
Partager :

En France, les procédures à suivre ont été optimisées pour permettre aux particuliers de devenir facilement auto-entrepreneur. Mieux ! La France incite les Français à entreprendre et l’auto-entreprenariat semble être le moyen le plus simple d’y parvenir. Mais qu’en est-il si l’on veut devenir auto-entrepreneur multiservice ? Et d’abord, c’est quoi un auto-entrepreneur multiservice exactement ? Ce sont les questions que nous allons décortiquer tout au long de cet article !

Auto entrepreneur multiservice : qu’est-ce que c’est ?

Dans une entreprise, une personne peut faire deux ou plusieurs métiers qui peuvent dépendre les uns des autres ou non. Après tout, si elle a des connaissances dans plusieurs domaines, cette personne peut parfaitement intervenir sur différents postes de l’entreprise.

Lire également : Quelles sont les assurances obligatoires pour une entreprise ?

Dans le monde de l’entreprise, il n’est donc pas rare de trouver des employés cumulant plusieurs métiers. On les appelle souvent des polyvalents. Mais qu’en est-il s’il s’agit d’un auto-entrepreneur ? Dans ce cas, on parlera plutôt d’auto-entrepreneur multiservice.

Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur ? Un autoentrepreneur est une personne qui a décidé d’entreprendre et de travailler en totale indépendance. Il n’aura donc pas besoin d’employés puisqu’en plus d’être le patron de son entreprise, il sera également le seul employé de celle-ci.

A lire aussi : Les sacs en papier kraft : des produits indispensables au quotidien

Un auto-entrepreneur multiservice est donc une personne qui, en plus d’être son propre patron, cumule plusieurs métiers au sein de son entreprise en tant que seul employé de celle-ci. On parlera également de multi-entrepreneur ou encore pluriactif.

Ces appellations poussent souvent à la confusion puisque les indications qu’on peut lire sur Pole-autoentrepreneur.com est loin d’être claire. On peut y lire qu’un auto-entrepreneur multiservice peut cumuler plusieurs activités « liées ou distinctes ». Et c’est là qu’on a tendance à se perdre.

Prenons l’exemple d’un boulanger. Un boulanger fait principalement du pain, mais comme son métier est étroitement lié avec la pâtisserie, il peut aussi faire des gâteaux de temps en temps.

C’est également le cas des designers. Les designers font principalement des dessins (logo, flyer, etc.), mais il arrive qu’ils doivent également faire de l’impression, voire illustrer des sites web. Parle-t-on d’auto-entrepreneur multiservice dans ce cas ? C’est une question qu’il va falloir poser à Pole-autoentrepreneur.com avant de créer son statut d’auto-entrepreneur.

Quoi qu’il en soit, comme nous allons le voir ci-dessus, être auto-entrepreneur multiservice ne présente que des avantages.

Quels avantages ?

Cumuler plusieurs métiers ne présente effectivement que des avantages à condition de maîtriser chacune des activités. Tout d’abord, il y a l’aspect financier. En exerçant deux métiers, trois, voire plus, vous avez l’assurance de ne pas chômer. Si la saison n’est pas propice à l’une des activités, vous rattraperez votre chiffre d’affaires sur une autre. Mais ce n’est pas le seul avantage.

Être auto-entrepreneur multiservice vous permet également d’agrandir et d’élargir progressivement vos domaines d’activités. Si vous exercez actuellement deux métiers et que vous avez un statut d’auto-entrepreneur multiservice, vous pouvez exercer un troisième métier plus tard sans pour autant changer votre statut.

Aussi, il est important de noter qu’on bénéficie de plus d’avantage en exerçant en tant qu’auto-entrepreneur multiservice plutôt qu’en déclarant séparément chacune des activités. La cotisation sociale est par exemple simplifiée pour un auto-entrepreneur multiservice.

Mais alors, que faut-il faire pour devenir auto-entrepreneur multiservice ?

Procédure à suivre pour devenir auto entrepreneur multiservice

Pour devenir auto-entrepreneur multiservice, il faudra bien évidemment maîtriser chacune des activités sur lesquelles vous interviendrez. Sans quoi vous aurez bien du mal à convaincre votre clientèle.

Si vous pensez maîtriser vos domaines d’intervention, voici la procédure à suivre pour devenir auto-entrepreneur multiservice :

La première étape pour devenir auto-entrepreneur multiservice est de fournir les documents attestant vos qualifications professionnelles. Avant de le prouver aux clients, il faudra d’abord prouver aux organismes compétents que vous êtes bien apte à exercer les activités mentionnées.

Une fois que vous avez fourni ces documents, vous serez invités à déclarer chacune des activités que vous souhaitez exercer. Dans ce cas, deux situations peuvent se présenter :

Etendre son statut d’auto entrepreneur :

Si vous êtes déjà auto-entrepreneur, il n’est pas nécessaire de créer une nouvelle auto-entreprise multiservice. Tout ce que vous avez à faire c’est d’étendre le statut d’auto-entrepreneur pour passer à auto-entrepreneur multiservice. Pour cela, référez-vous au centre de formalités d’entreprises compétent (CFE) le plus proche pour les démarches administratives.

Créer un statut d’auto-entrepreneur multiservice :

Si vous n’êtes pas encore auto-entrepreneur et souhaitez devenir auto-entrepreneur multiservice, la démarche est un peu différente de la précédente. Pour ce deuxième cas de figure, la procédure consiste à remplir le formulaire P0 CMB (CERFA 15253-04) que vous trouverez en ligne. Une fois que c’est fait, vous pouvez passer à l’immatriculation de vos activités.

Il est important de noter que chaque activité commerciale doit être enregistrée au registre du commerce et des sociétés et cela s’applique à tous les statuts. Que vous souhaitez créer un statut d’auto-entrepreneur multiservice ou passer d’un statut d’auto-entrepreneur à multiservice, vous devez enregistrer chaque nouvelle activité. A noter que, pour les activités artisanales, l’enregistrement se fait plutôt auprès du répertoire des métiers et de l’artisanat.

Partager :