Entrepreneurs independants: pourquoi choisir le portage salarial?

775
Partager :

La proportion d’entrepreneurs et de travailleurs indépendants ne cesse de croitre dans la population active au détriment du salariat classique. Se lancer dans une carrière professionnelle plus flexible et indépendante, loin du carcan de supérieurs hiérarchiques, est en effet une opportunité qui séduit de plus en plus, en particulier chez les jeunes actifs.

Néanmoins, cette décision peut également entraîner des difficultés administratives et financières pour ces travailleurs, notamment, car ce statut n’offre pas les mêmes garanties sociales que celles dont bénéficient les salariés (assurance chômage, sécurité sociale, congés payés, etc). C’est pourquoi de plus en plus d’entrepreneurs indépendants optent pour le portage salarial. En effet, et comme nous le verrons dans la suite de cet article, cette solution permet de conjuguer les avantages de la sécurité sociale et davantage de stabilité financière, tout en conservant le statut d’indépendant.

A lire en complément : Cross docking expliqué : optimisez votre logistique et réduisez les coûts

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial est un contrat tripartite entre le travailleur indépendant, la société de portage et le client. Le travailleur indépendant signe un contrat de travail avec la société de portage, à l’instar de l’agence de portage salarial lyonnaise 2i Portage, qui gère la facturation et la comptabilité pour le travailleur indépendant.

Concrètement, le client paie la société de portage pour les services du travailleur indépendant, qui reçoit ensuite un salaire. Dans le processus, le travailleur indépendant conservera son statut d’indépendant et demeurera responsable de la recherche de ses propres clients et projets. Ce dernier conservera par ailleurs son autonomie opératoire, qui fait l’attrait du statut, et continuera à être entièrement responsable et décideur de la gestion de son temps de travail ainsi que de l’exécution des projets pour lesquels il a été embauché.

A lire en complément : Où domicilier son siège social ?

La société de portage se chargera de son côté de la gestion administrative, de la facturation, de la comptabilité et des déclarations fiscales et sociales pour le travailleur indépendant. Elle prendra également en charge la gestion de la paie et fournit une assurance responsabilité civile professionnelle pour le travailleur indépendant. Libéré de ces contraintes, ce dernier pourra ainsi se focaliser sur son cœur de métier et augmenter son chiffre d’affaires, tout en s’affranchissant des taches administratives et comptables les plus chronophages et fastidieuses. 

Les conditions requises pour le portage salarial

Pour pouvoir travailler en portage salarial, les travailleurs indépendants doivent remplir certaines conditions. Ils doivent posséder une expertise ou une compétence spécifique dans un domaine particulier et avoir un niveau d’autonomie élevé dans leur travail. Ils doivent par ailleurs être capables de trouver leurs propres clients et projets. Enfin, il est nécessaire d’être éligible à la sécurité sociale ainsi que d’avoir un statut légal en France pour les ressortissants étrangers. 

Les avantages du portage salarial pour les travailleurs indépendants

Le portage salarial offre aux travailleurs indépendants de nombreux avantages qui leur permettent de se concentrer sur leur travail sans avoir à s’inquiéter de la gestion administrative de leur entreprise. Avec en premier lieu une meilleure sécurité financière qu’apporte le statut de salarié. En tant que salarié porté, ils reçoivent en effet un salaire régulier et peuvent bénéficier de la protection de l’assurance chômage en cas de perte de travail. Une sécurité financière accrue synonyme d’une meilleure concentration sur le travail sans avoir à s’inquiéter des fluctuations de leur revenu. En revanche, le statut de salarié porté permet d’obtenir les avantages précédemment cités tout en conservant une souplesse pleine et entière dans la gestion du temps de travail.  

Enfin, l’un des autres atouts majeurs d’opter pour ce statut réside dans le surcroit de flexibilité qu’il offre aux travailleurs indépendants. Cela facilite le fait de pouvoir travailler sur différents projets pour plusieurs clients, tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Cela leur permet d’éviter la gestion de la facturation et de la comptabilité, tout en élargissant leur portefeuille de clients et en accédant à des projets plus importants.

 

Partager :