Huawei se lance dans le recyclage des déchets numériques

72
Partager :
Huawei se lance dans le recyclage des déchets numériques

Les déchets sont au coeur de nombreuses études, car les entreprises spécialisées tentent de déterminer des solutions pour que le recyclage soit optimisé. Contrairement aux idées reçues, tous les secteurs sont concernés, il existe donc des déchets numériques qui méritent d’être traités. C’est pour cette raison que la société Huawei a mis au point la solution FusionSolar

60 pays peuvent profiter de cette méthode

Le déploiement de la solution FusionSolar ne doit pas être pris à la légère puisque les retombées sont importantes. En effet, elle a permis de réduire les déchets numériques et la quantité est tellement importante qu’elle correspond à près de 200 millions d’arbres. Plusieurs points forts ont alors été identifiés. 

A voir aussi : TVA intracommunautaire : définition et utilité

  • Le déploiement de la solution a permis de réduire les émissions de CO2 et le chiffre annoncé est de 148 millions de tonnes.
  • En parallèle, des réductions pour les emballages ont également pu être réalisées en se focalisant sur le plastique.
  • Près de 1.8 millions de sacs ont été économisés pour près de 10 millions de Smartphones, les emballages ne sont donc plus systématiques.
  • Avec cet effort considérable, ce sont près de 4500 tonnes de déchets électroniques qui ont pu faire l’objet d’un recyclage.

Ces chiffres sont officiels puisqu’ils ont été annoncés par Huawei lors du forum Connected for Shared Prosperity et il était organisé lors du Mobile World Congress, qui a été organisé à Shanghai. Les statistiques sont intéressantes pour 2020, mais les efforts pourront être optimisés en 2021. Il faudra alors savoir si le recyclage des déchets numériques peut être encore plus intéressant. 

A découvrir également : Pourquoi opter pour la location du matériel informatique ?

Partager :