Comment la comptabilité Peut-elle s’adapter à l’évolution des entreprises ?

70
Partager :

Les tâches des professionnels de la comptabilité et de la finance évoluent de manière rapide. Le métier de comptable peut s’appliquer au sein des cabinets d’expertise comptable, des entreprises industrielles et commerciales, au sein de l’État, des collectivités territoriales et des organismes publics ou encore dans les organismes sans but lucratif comme les associations.

Métier de comptable : le rôle pour le professionnel de la comptabilité pour années à venir

Le comptable doit s’accommoder aux divers changements touchant son environnement et évoluer afin de garder sa compétence dans les organisations. L’éradication des tâches manuelles et récurrentes lui offrent l’opportunité de se tourner vers des tâches à plus forte valeur ajoutée. Ces tâches représentent des opportunités de développement.

A voir aussi : Comment déclarer ses revenus über Eats ?

Les tâches à plus fortes valeurs ajoutées sont :

  • Une démarche tenant compte de divers enjeux sociaux et environnementaux pour le reporting et la prise de décision
  • Des tâches allant au-delà du reporting financier

Ainsi, les compétences requises et le profil type du comptable ont évolués étant donné l’évolution au niveau de la contribution aux administrations et la nature même des tâches à réaliser. Par ailleurs, l’avènement de la digitalisation fait progresser les habitudes vers plus de valeur ajoutée. Cela contraint le comptable à rechercher de nouvelles compétences et à se former davantage. Parmi ces compétences, il y a le relationnel, la communication, l’innovation, la résolution de problèmes et la capacité à utiliser les données et à se servir des technologies.

Lire également : 4 bonnes raisons de créer une société offshore

La comptabilité : un métier de copilote

Le copilote est un leader naturel rendant les changements facile, il inspire les personnes et les décisions. Il est présent pendant la prise des décisions tactiques, il affecte les décisions importantes pour inoculer croissance et changement. Ce métier requiert un esprit tactique et la capacité à endosser un rôle de leader afin de déceler les possibilités de développement et de création de valeur dans les organisations et l’accommoder aux changements impactant son marché.

La comptabilité : métier de navigateur

Le navigateur contribue à aiguiller la société via la création de valeur, l’augmentation de la profitabilité. Il contribue au développement d’une vision commune de l’efficacité en se fondant sur les informations financières et non-financières. Le navigateur détermine les opportunités, les tendances, les risques, mets en place les prévisionnels, les budgets, les analyses prédictives et réalise des rapports quotidiens afin d’ajuster la stratégie, la valeur ainsi que la mesure de la performance avec les ressources à disposition.

La comptabilité : protectrice de la marque

Ce rôle implique la communication financière des entreprises ainsi que la protection de la notoriété. Il est relié à la compliance afin de restreindre les risques, analyser les processus, sauvegarder la valeur des actifs matériels et immatériels.

La comptabilité : un métier de storyteller

Le storyteller a pour mission de renseigner les différentes parties prenantes, internes ou externes, de la chronique de la société, de la façon dont elle conçoit de la valeur au fil des années, de ses opportunités et menaces.

En outre, le comptable a également un rôle de facilitateur en matière technologique. Il est spécialiste en termes de procédures. Il a pour mission de s’assurer de l’efficacité des procédures et des flux de travail entre la branche finance et les autres branches de la société. Il est également une personne de confiance. Il honore la déontologie professionnelle et permet à la société de lutter contre la fraude, les délits et la corruption.

Le comptable actuellement

Dans une petite entreprise, un comptable est ubiquiste. Il réalise les opérations comptables, la préparation des comptes annuels ainsi que les diverses déclarations fiscales et sociales. Au sein d’un cabinet comptable, le comptable s’apparente à un collaborateur. Il porte assistance au collaborateur confirmé pour la gestion de portefeuille client. Lorsqu’il est expérimenté, le comptable entre en relation directe avec les entreprises clientes afin de réaliser le suivi des missions comptables, sociales et fiscales.

Partager :