Personnalité MBTI

75
Partager :
MBTI-Test

Isabelle Briggs-Myers s’est inspirée des travaux du médecin psychiatre Carl G. Jung pour finaliser le test de MBTI. Il s’agit d’un test ou d’un indicateur psychologique qui permet d’établir le profil d’une personne. Ce modèle est un questionnaire très utile au moment de recruter des professionnels au sein d’une population pour une entreprise. En réalité, ce test ou questionnaire MTBI permet de cibler la personnalité ou les préférences d’une personne et il s’adapte à tous les domaines de la vie.

Description du test MBTI

Mouvements cognitifs

Le passage du test MBTI (Myers Briggs Type Indicator) consiste à répondre à une suite de questions. Celles-ci traitent de quatre types de mouvements cognitifs qu’il faut absolument comprendre pour bien interpréter le modèle psychologique ou la personnalité.

A voir aussi : Comment démissionner d'un CDI ?

  • La source d’énergie de l’individu : dans une population, une personne introvertie (I) puise sa force au fond de lui-même alors qu’une extravertie (E) collecte l’énergie des choses qui l’entourent ;
  • La façon de capter les informations : une personne reçoit les informations par les cinq sens (la sensation [S]) ou par l’instinct (N), c’est-à-dire de façon intuitive. Le type INFP est un exemple ;
  • Le mécanisme pour se décider : alors que certains recourent à la logique ou au raisonnement (T) pour prendre une décision, d’autres se fient aux émotions ou aux sentiments (F) ;
  • Le plan d’action : quand vient le moment d’agir, le sujet peut choisir entre les préférences comme le jugement et la perception (P).

De chaque couple de processus, on retient la lettre de l’alternative utilisée par la personne, c’est-à-dire ses préférences ou traits. Ainsi, l’outil permet d’identifier des personnalités de types INFP, ENFP, ENTP, INTJ et ENJP. Alors que les profils psychologiques précédents partagent tous la perception et l’intuition, il existe d’autres types de combinaisons de préférences au sein d’une population.

On peut retrouver dans cette dernière des personnalités dont la fonction cognitive repose plus sur les sentiments, la logique, la pensée, l’intuition, le jugement voire la perception. Ces traits sont retrouvés dans les profils psychologiques comme INFP, ENFP, ENTP, INTJ et ENJP. Le profil MBTI (Myers Briggs Type Indicator) est ainsi défini. Dès lors, il est possible d’orienter la personne sur le plan professionnel par exemple.

A voir aussi : Les matériels de cuisine utiles pour les hôtels : lesquels choisir ?

Intérêts des mouvements psychologiques

À travers les types psychologiques que détecte le questionnaire ou l’indicateur de Jung, l’orientation professionnelle est posée de façon sereine. Les sentiments, la logique, la pensée, l’intuition, le jugement et la perception sont des détails psychologiques importants donnés par l’indicateur ou le questionnaire de Jung. Ces idées sur la manière d’agir du personnel facilitent l’organisation du monde du travail.

Lorsque les relations sont difficiles entre les collaborateurs d’une même équipe, le résultat du projet en cours est à craindre. Alors, la direction peut procéder à une orientation managériale, c’est-à-dire une nouvelle ligne de conduite. Cette décision est aussi la fonction du manager. Le monde du travail ne représente pas l’unique bénéficiaire du test de MBTI. Outre l’orientation professionnelle, d’autres domaines de la vie jouissent du résultat de l’outil.

Ce test de psychologie a aussi pour fonction d’expliquer la manière de vivre d’un individu en communauté. Ainsi, on peut avoir des idées sur les relations qu’une personne entretient dans sa vie sociale.

N’hésitez pas à contacter directement Marc Prager notre consultant-formateur qui vous aidera avec le MBTI:

  • +33 6 73 69 39 75
  • marc@marc-prager.com

Précisions sur les différents processus cognitifs

Source d’énergie de l’individu

On a souvent tort d’accuser les introvertis de personnes réservées. En réalité, elles sont plutôt indépendantes et prennent le temps d’observer. Loin d’être solitaires, les introvertis préfèrent le calme et ne craignent point de prendre une décision seuls. Par ailleurs, les extravertis s’appuient sur leur entourage pour accomplir des actions. Ils sont aussi bavards et aiment débattre de tous les sujets possibles avec autrui.

Réception d’information

Une personne sensitive fait confiance à ce qu’il ressent au moyen de ses organes : oreilles, nez, yeux, peau, langue. Il lui est important d’expérimenter le fait avant de l’accepter comme réel. Très droit dans ses bottes, cette personne doit lire méticuleusement la notice d’un appareil avant d’utiliser celui-ci. C’est une personne ordonnée qui agit avec soin. Autrement, il serait quelqu’un intuitif dans le monde de la psychologie, ce qui a aussi des mérites et des limites.

Celui qui se fit à son intuition se montre plus créatif et inspiré dans ses faits et gestes. Cette personne a la tête pleine de projets si bien qu’elle ne perd pas le temps sur le détail.

Processus de prise de décision

Avant de se décider, certaines personnes pèsent le pour et le contre d’une idée. Cette démarche logique réfère à la personnalité du penseur. C’est le genre d’individu calme, objectif et qui peut afficher clairement ses idées sans aucune crainte. Ce personnage est également prêt à débattre de tout et rien. Il est difficile de le convaincre sans un argumentaire étoffé de preuves.

Par ailleurs, la personnalité du sentimental accorde de la valeur à la subjectivité (détails) au moment de prendre des décisions. Ce dernier croit en l’humain à sa manière. Cette disposition ou ligne naturelle lui permet d’être apprécié des autres. C’est le genre de personne à complimenter ses proches. Toutefois, il peut se montrer exigeant.

Conditionnement à l’action

Sous le profil du perceptif, on retrouve quelqu’un qui préfère agir à l’improviste. Avec lui, il n’est pas indispensable de se préparer à l’accomplissement d’une tâche. Une fois, cette dernière fixée, il faut juste attendre le moment opportun et agir sur le feeling. En aucun cas, l’individu perceptif n’adopte un programme. Il diffère totalement du juge, qui lui a toujours son plan ou sa ligne d’action établis à l’avance.

Le juge est une personne ponctuelle qui agit conformément aux indications. Il aime le travail bien fait et observe tous les détails. En résumé, le test de psychologie MBTI (Myers Briggs Type Indicator) permet à chacun de connaître sa personnalité et celle des autres. Les interactions sociales seront plus confortables. À noter que les réponses données par les participants aux questions de l’échelle doivent être sincères. Cela assure une bonne efficacité de l’examen psychologique du MBTI.

Partager :