La caractérisation d’une entreprise à travers ses produits

35
Partager :

Pour caractériser une entreprise, vous devez avoir recours à plusieurs outils d’analyse. Il est aussi important de définir la base sur laquelle vous comptez faire une telle caractérisation. Vous pouvez le faire suivant la stratégie employée par l’entreprise ou suivant les produits de l’entreprise. Pour le dernier cas, voici quelques orientations possibles qui vous aideront.

Analyse des motivations de production

Lorsqu’une entreprise choisit de faire un produit, il faut chercher à connaître les raisons qui ont motivé ce choix. Il peut s’agir d’un choix fait par défaut en raison de nombreux aspects. Aussi, il est possible que ce soit en raison d’un manque d’agrément ou de l’absence d’autorisation administrative à se lancer dans un autre secteur.

Lire également : Comment créer une société Offshore ?

Il est également possible que ce choix soit conditionné par la compétence de la main-d’œuvre à disposition. Peut-être que la trésorerie de l’entreprise n’est pas en mesure de payer une expertise plus qualifiée, forcément plus onéreuse. La pénurie ou le coût élevé d’une matière première peut aussi conduire une entreprise à abandonner une production au profit d’une autre.

L’opportunité d’un marché rentable, mais ponctuel peut par ailleurs motiver certaines entreprises à choisir un type de production. De manière plus ambitieuse, une structure peut vouloir se spécialiser dans un segment de domaine d’activité spécifique.

A lire aussi : Perte d'exploitation : comment s'assurer ?

Analyse du processus de production

Vous pouvez caractériser une entreprise en analysant son processus de production. Il est par exemple possible que le processus de fabrication soit totalement en déphasage avec les normes en vigueur au plan national ou international.

De même, le processus peut-être manuel ou solliciter une main-d’œuvre de masse. Ce type de production comprend beaucoup de risques et d’incertitudes quant à la qualité du produit qui sera réalisé.

Le processus de production peut être automatisé. Un tel processus inspire confiance et dénote d’une grande ambition. La seule contrainte d’une telle procédure, c’est qu’elle menace l’employabilité des personnes qui travaillent pour cette entreprise.

D’une manière plus globale, il est possible de comparer l’évolution du processus sur la durée afin de vérifier si l’entreprise est en pleine croissance. Toujours dans le cadre de cette analyse de production, vous pourriez inclure la fréquence de production ainsi que le rythme de production de la structure que vous caractérisez. Ceci permet d’avoir une idée sur la taille de la production.

Méthode de pénétration des produits

Ce volet est réservé pour l’analyse de la stratégie de pénétration des produits sur le marché. Il est important de reconnaître qu’aucune entreprise ne cherche à reculer. S’il n’y a pas la possibilité de proposer de nouveaux produits, il y a toujours l’option de faire mieux avec le produit actuel.

Il s’agit de surtout tenir compte de la manière dont l’entreprise décide de faire entrer et prospérer des produits actuels sur le marché actuel. La stratégie de pénétration pourrait être intensive, extensive ou même concurrentielle. La qualification qui sera retenue sera très déterminante pour la suite de l’analyse.

La méthode de développement du marché de commercialisation

Une chose est de produire et une autre est d’écouler les produits. Pour caractériser une entreprise à partir de ses produits, vérifiez le marché d’écoulement des produits. Si le marché d’écoulement n’a pas changé, cela témoigne d’un manque d’audace.

Cependant, ce n’est pas une raison pour aller très vite en besogne et pour critiquer cette dernière. De nouveaux marchés peuvent exister avec l’assurance que les produits seront écoulés, mais en raison de l’incapacité à produire plus, l’entreprise peut jouer la carte de la prudence. Il vaut mieux préserver la notoriété dont on dispose plutôt que de la perdre par gourmandise.

Si l’entreprise cherche à s’étendre sur de nouveaux marchés, c’est le signe d’une bonne croissance en cours. Qui dit un nouveau marché, dit une nouvelle production même s’il s’agit d’un produit actuel.

Innovation en termes de produits

Vous pouvez aussi vérifier si l’entreprise a de l’ambition en pensant à innover. Rester statique et proposer le même produit peut signifier une spécialisation, mais cela peut être assimilé à un échec en matière de croissance, surtout si le marché d’écoulement n’a pas changé.

Restez attentif aux propositions de nouveaux produits. Vérifiez si ces produits sont créés pour le développement de l’entreprise ou si c’est pour une diversification du marché. En effet, un nouveau produit envoyé sur un marché actuel participe à développer des produits. Mais si le produit nouveau est destiné à un nouveau marché, on parlera ici de diversification de marché.

Politique d’obtention de matières premières

La matière première est importante dans le processus d’obtention du produit commercialisé. En dehors des coûts de production qui sont souvent fixes, le prix de la matière première peut influencer le prix final du produit. De même, ce coût peut déterminer la politique concurrentielle adoptée par l’entreprise.

Dans un autre cadre, la matière première peut avoir un impact sur la qualité du produit final. Si la matière première n’est pas de bonne qualité, les produits proposés seront orientés vers un marché moins coté et cela agira sur la réputation de l’entreprise. Par contre, s’il s’agit d’une matière première de bonne qualité, le produit final sera meilleur et la structure qui le fabrique et le commercialise aura une bonne réputation. Autrement, la matière première peut donner une indication sur la clientèle cible.

Partager :