Le SWOT, outil de gestion stratégique

25
Partager :

Vous êtes à la recherche d’un moyen de vous distinguer de vos principaux concurrents dans le domaine de l’entreprenariat ? L’analyse SWOT est l’outil idéal pour cela. Il s’agit d’une méthode utilisée pour identifier les faiblesses, les forces, opportunités ou menaces en vue de mettre sur pied une stratégie pour votre société. Même si beaucoup de gens croient qu’il s’agit d’une tâche difficile, elle est en réalité très aisée et simple. Dans cet article, nous vous dirons tout ce qu’il y a à savoir sur SWOT.

Qu’est-ce que l’analyse SWOT ?

Une fois de plus, l’analyse SWOT est une méthode principalement utilisée dans le but d’identifier les faiblesses, les forces, les menaces et les opportunités qui entourent votre société. Mais, elle trouve aussi son utilité dans le cadre d’un projet unique. En outre, bien qu’elle soit le plus souvent utilisée par des organisations telles que les petites entreprises, les organisations à but non-lucratif ou bien les grandes sociétés, le SWOT peut également être utile sur le plan personnel.

A lire en complément : Lancer sa start-up : le guide pas à pas

Même si effectuer une analyse SWOT se relève être une tâche facile, gardez à l’esprit qu’il s’agit avant tout d’un outil très puissant, qui vous offre la possibilité d’identifier des pistes d’amélioration face à d’éventuels concurrents.

La signification

Tout d’abord, il convient de savoir que SWOT est l’acronyme des mots anglais strengths, weaknesses, opportunities et threats (en français cela donne forces, faiblesses, menaces et opportunités).

A lire aussi : Comment connaître son budget de formation en entreprise ?

Il est essentiel de bien examiner chacun de ces variables afin de planifier de façon correcte la croissance de votre entreprise. Ainsi, l’analyse de ces quatre critères vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur la situation et sur la manière dont vous pourrez passer à l’étape suivante.

Les forces

Les forces font référence aux décisions internes qui ont de bons résultats. L’analyse de ce critère peut surtout impliquer une comparaison par rapport à d’autres initiatives ou à un atout concurrentiel externe. Dès lors, vous aurez une idée plus précise de ce qui fonctionne déjà et pourrez ensuite avoir recours aux techniques que vous jugez efficace (vos forces) dans d’autres domaines qui pourraient en avoir besoin, tels que l’amélioration de l’efficacité de votre équipe par exemple.

En vue d’analyser les forces de votre entreprise, commencez par vous poser les bonnes questions à savoir :

  • Quels sont nos points forts ?
  • En quoi notre société se distingue-t-elle des autres ?
  • Quels aspects de notre entreprise sont appréciés par notre cible ?

SWOT outil de gestion stratégique

Les faiblesses

Les faiblesses correspondent aux décisions internes moins performantes. A ce titre, nous vous recommandons d’analyser vos forces avant vos points faibles pour déterminer une base de référence pour prouesses et vos échecs. Ainsi, l’identification des faiblesses internes constitue d’ores et déjà un bon point de départ notamment pour l’amélioration de vos projets.

À l’image de l’analyse des forces, vous pourrez vous poser diverses questions pour identifier vos faiblesses :

  • Quelles décisions sont moins performantes et pour quelles raisons ?
  • Sur quels points se pencher pour s’améliorer ?
  • Quelles ressources permettront d’obtenir de meilleurs résultats ?

Les opportunités

Les opportunités font référence aux résultats de vos points forts et de vos faiblesses actuelles, y compris toute décision externe susceptible de vous placer devant une position concurrentielle plus forte. Ici, il peut s’agir de faiblesses que vous souhaiteriez améliorer ou de domaines n’ayant pas été identifiés au cours des deux premières phases de l’analyse.

Étant donné qu’il existe plusieurs moyens de trouver des opportunités, il peut être judicieux de se poser au préalable les questions suivantes :

  • A quelles ressources pouvons-nous recourir afin de redresser la barre et ainsi corriger nos faiblesses ?
  • Quels sont les aspects du marché non couverts par nos services ?
  • Quels sont les objectifs que nous nous sommes fixés cette année ?

Les menaces

Les menaces sont les domaines susceptibles de causer des problèmes à votre entreprise. Rappelons qu’elles sont différentes des faiblesses, vu qu’elles sont externes et le plus souvent hors de votre contrôle. Il peut être question d’un événement comme une pandémie par exemple ou encore un changement dans le cadre concurrentiel.

Pour identifier les menaces externes, les questions qu’il convient de se poser sont :

  • Quelles améliorations du secteur vous préoccupent le plus ?
  • Quelle tendance de marché se dessine à l’avenir ?
  • Quels sont les points ou les concurrents ont obtenu de meilleurs résultats que votre entreprise ?

Prendre en compte les facteurs internes

Les facteurs internes correspondent aux forces et aux faiblesses qui découlent des processus internes. Les problématiques associées sont plus faciles à résoudre car vous avez plus de contrôle sur le résultat. Lorsque vous observez des facteurs internes, il vous faudra creuser les pistes suivantes :

  • Organiser des rencontres entre les parties concernées en vue d’élaborer un business plan orienté vers l’évolution de la situation actuelle de votre entreprise.
  • Faire des recherches et implémenter de nouveaux outils, à l’image d’un outil de gestion de projet.

Evaluer les facteurs externes

Les facteurs externes résultent des processus qui sont hors de votre contrôle : concurrents, tendances du marché, etc. Ce sont ainsi les opportunités et les menaces qui planent sur votre organisation. Etant donné qu’ils sont difficiles à résoudre, ce que vous pouvez faire, c’est d’adapter vos processus de sorte à ce qu’ils puissent atténuer les impacts négatifs de ces facteurs externes.

Partager :