Quelle formation professionnelle pour devenir artisan ?

13
Partager :
Quelle formation professionnelle pour devenir artisan ?

Être artisan est un des métiers indépendants les plus beaux et passionnants. Ce professionnel est quelqu’un de passionné, de qualifié pour son métier et surtout, un dépositaire de grand savoir-faire transmis essentiellement par le biais de l’apprentissage. Comme toute vocation, elle nécessite de la qualification. Vous vous demandez quelle formation professionnelle est nécessaire pour devenir artisan ? Nous vous donnons plus d’éclaircissement dans cet article.

Une qualification à l’image de vos ambitions 

L’artisanat est un métier dont les plus attirés sont pour la plupart des passionnés. Il nécessite cependant un savoir-faire et des qualifications propres à ses exigences. Pour les jeunes qui savent dans quoi ils veulent faire carrière, il est possible d’aller vite en s’orientant vers une formation professionnelle pour obtenir un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle). Il dure deux ans et alterne le plus souvent entre théories et pratique en milieu professionnel. Ce qui accélère l’insertion dans le monde du travail. 

A lire également : Est-ce que la Direccte peut refuser une rupture conventionnelle ?

Si le CAP suffit pour exercer son métier d’artisan, plusieurs activités aujourd’hui nécessitent un niveau hautement qualifié. Cela peut être par l’obtention du Brevet Professionnel ou de la Mention complémentaire. Tous deux en un an vous offrent une rapide personnalisation et une possibilité de créer son entreprise. Il y a aussi le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) et le DUT (Diplôme Universitaire de technologie) qui représentent le niveau le plus prisé. D’une durée de deux ans au moins, il vous permet de recevoir des enseignements généraux spécialisés et un stage. Vous acquerrez donc des techniques spécifiques à ce domaine qui feront de vous un expert. En fonction de votre niveau, vous choisirez donc la formation qui vous est la mieux adaptée.

A lire aussi : C'est quoi le niveau CAP ?

Partager :