Valorisation entreprise : estimer la valeur financière d’une entreprise

124
Partager :
Valorisation entreprise : estimer la valeur financière d'une entreprise

Que vous souhaitiez revendre votre entreprise ou que vous souhaitiez tout simplement vous informer sur la valeur de votre société, il est nécessaire d’effectuer une valorisation financière ! Il sera dès lors possible d’évaluer la valeur de votre entreprise. Découvrez-en quoi cela consiste.

La valeur d’une entreprise

La valeur d’une entreprise, c’est la valeur financière d’une société. La valeur d’une société représente également le potentiel d’une entreprise à générer des profits dans une situation actuelle ou dans un futur proche. Pour effectuer la valorisation de votre entreprise, vous devrez notamment prendre en compte des éléments tels que : 

A lire aussi : Envato Elements : le contenu audiovisuel avec template

  • La situation antérieure de la société
  • Sa situation actuelle
  • Les prévisions de son évolution future 

L’importance de la valorisation d’une entreprise

Connaître la valeur d’une entreprise permet d’avoir plus de poids lors des négociations, car il sera possible pour la personne en charge de la cession de l’entreprise de fixer un prix de vente minimal de sa société et un prix de vente maximal. Avec cette donnée, le cédant peut effectuer une proposition objective du prix d’achat de son entreprise.

Valoriser son entreprise est très important pour organiser des collectes de fonds. En effet, connaître la valeur permettra à de potentiels investisseurs, partenaires et donateurs d’établir des montants à injecter dans une entreprise. Il reste maintenant à savoir comment valoriser une entreprise. Nombreuses sont les méthodes de valorisation.

A lire également : Comment décrivez-vous vos compétences professionnelles, par exemple ?

La valorisation patrimoniale

Avec la valorisation patrimoniale, on va chercher à trouver le montant du patrimoine de l’entreprise (constituée de tous les biens et toutes les dettes).

L’évaluation par l’actif net corrigé est une des méthodes convenant le mieux pour une valorisation patrimoniale d’une entreprise ou d’une société. Cette méthode consiste à se baser sur le dernier bilan comptable de l’entreprise où l’ensemble des biens et des dettes de l’entreprise sont listés et analysés.

Pour éviter que le calcul s’apparente à la valeur comptable d’une entreprise, les données trouvées ont un correctif pour qu’elles soient adaptées à la conjoncture économique actuelle.

Valorisation s’établissant sur la rentabilité : la méthode du multiple de résultat pour l’évaluation de la valeur des sociétés

Il est aussi possible de recourir à la méthode de l’évaluation par un multiple de résultat pour effectuer le calcul de la valeur d’une entreprise.

Les méthodes de calcul pour effectuer l’évaluation de sa société

Ici, la méthode de valorisation repose sur la rentabilité. Il n’est pas rare que le calcul soit établi sur: 

  • Le chiffre d’affaires 
  • Le résultat net 
  • Le résultat d’exploitation d’une société
  • L’excédent brut d’exploitation
  • La marge brute d’autofinancement

Les indicateurs inhérents à la rentabilité les plus répandus quand il s’agit de valoriser son entreprise sont le chiffre d’affaires, le résultat net et l’excédent brut d’exploitation. 

Le calcul du multiple

Si vous souhaitez obtenir le multiple du résultat, il faudra confronter le passif de la société à sa trésorerie. Il faudra également multiplier avec le coefficient spécifique propre au domaine d’activité de l’entreprise. Il est également possible d’effectuer le calcul du multiple de résultat en se basant sur des données de rentabilité prévisionnelles.

Valorisation entreprise : estimer la valeur financière d'une entreprise

Effectuer l’évaluation de la valeur de la société en recourant à des flux de trésorerie

Pour procéder à une évaluation, il est également possible d’effectuer le calcul de la valeur de son entreprise en ayant recours à la méthode des flux de trésorerie prévisionnels.

Effectuer le calcul des flux de trésorerie dans le temps

Avec cette méthode, la valorisation des entreprises a lieu grâce à l’addition de flux de trésorerie, c’est-à-dire le cash-flow, pour les prochaines années.

Un cash-flow (autrement nommé flux de trésorerie) se calcule de la manière suivante :

  • Il faut d’abord additionner l’ensemble des résultats d’exploitations nets et les dotations aux amortissements et provisions.
  • Les dotations aux amortissements sont les abaissements de la valeur des biens propres de l’entreprise.
  • Les provisions correspondent aux dettes prévues en raison des coûts d’exploitation.
  • Il faudra ensuite soustraire les amortissements d’exploitation ainsi que les besoins en fonds de roulement et d’investissement.

Prévisions du cash-flow

Cette méthode de calcul est un peu plus difficile à réaliser. En effet, le calcul des prévisions sur l’évolution du cash-flow nécessite que la personne chargée des ventes et la personne en charge de l’achat collaborent pour pouvoir évaluer le résultat d’exploitation, les nécessités de fonds de roulement, les amortissements et provisions.

Il est possible d’utiliser un taux d’actualisation dépendant des anticipations vis-à-vis de l’inflation et de taux d’intérêt.

Quelle méthode est la meilleure pour valoriser sa société

Les méthodes de calcul pour effectuer l’évaluation de la valeur des sociétés n’obtiennent pas forcément les mêmes résultats.

La méthode de valorisation patrimoniale pour effectuer l’évaluation de la valeur d’une société donne un résultat plus élevé qu’un résultat donné par la méthode des flux actualisés, donc la valeur d’une entreprise sera plus élevée en raison de la valeur des actifs réévalués. Il sera nécessaire de s’informer sur l’état de la concurrence et la place qu’occupe l’entreprise dans son domaine d’activité si la situation est inversée.

Partager :