Quels sont les critères pour trouver un emploi de chauffeur poids-lourd de nuit ?

847
Partager :

Dans les années 1970, les chauffeurs de poids lourds conduisaient et effectuaient ce travail en toute autonomie et liberté. Aujourd’hui, ils sont soumis à des règles strictes. Par exemple, le temps passé dans le véhicule, les périodes de repos et le respect du code de la route. Le quotidien des professionnels du transport routier s’en trouve modifié. 75 % des marchandises en France sont transportées par des chauffeurs poids lourds. Les emplois ne manquent pas dans ce domaine, mais le métier de chauffeur routier requiert certains critères.

Quelles sont les qualités requises pour devenir chauffeur poids lourd ?

Les chauffeurs poids lourds conduisent des véhicules dont le poids varie entre 3,5 tonnes et 44 tonnes pour un camion avec remorque. Le métier de chauffeur routier consiste à transporter des marchandises au quotidien. Pour exercer ce métier, les candidats doivent être en forme, réactifs et avoir de bons réflexes.

Lire également : Pourquoi et à quelles conditions une entreprise peut-elle s’introduire en bourse ?

En outre, ils doivent être aptes à travailler dans des conditions climatiques difficiles ou dans des zones hostiles. Ils doivent donc avoir une bonne vue et une bonne ouïe. Avant de commencer à travailler, un médecin vous fera passer une visite médicale. Cela lui permettra de s’assurer que vous êtes apte à travailler comme chauffeur de camion. Comme le travail se fait sur la route, vous devrez également faire preuve de débrouillardise pour travailler comme mécanicien si nécessaire.

Quelles sont les compétences en matière de conduite de poids lourd ?

Un jeune de 21 ans qui souhaite devenir chauffeur de poids lourd n’a pas besoin de diplôme pour exercer ce métier. Toutefois, il lui faut un permis de catégorie C (véhicule lourd) ou EC (véhicule extra-lourd) pour travailler comme chauffeur de poids lourd. En outre, il doit suivre une formation qualifiée dans une auto-école agréée ou une organisation professionnelle. Par exemple, la FIMO (formation initiale minimale obligatoire).

Lire également : Comment évaluer le prix au m2 d'un bâtiment industriel ?

Cette préparation à une qualification professionnelle débouche sur le CAP de conducteur de poids lourds. En effet, c’est une formation de deux ans après la troisième année du secondaire. Ce métier convient également aux titulaires d’un baccalauréat professionnel en transport routier.

Que découvrir lors de ces formations ?

Cette formation permet aux élèves d’entrer dans le monde du travail et de découvrir la vie d’un chauffeur routier. Les connaissances en mécanique aident les chauffeurs routiers à identifier les causes des pannes et à prendre les mesures appropriées. Bien que le transport de marchandises soit leur principale activité, les chauffeurs routiers ont également d’autres tâches administratives. Par ailleurs, ces professionnels sont également impliqués dans certaines activités commerciales. La connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est également utile dans le transport international.

Il y a aussi des tâches généralement effectuées par des mécaniciens, comme l’entretien et les réparations de routine des véhicules. Toutefois, il faut noter que les emplois actuels dans le domaine du camionnage exigent des camionneurs qu’ils aient de l’expérience. De plus, il convient de connaître les nouveaux outils, comme les ordinateurs de bord et le GPS. Les camionneurs professionnels peuvent utiliser le suivi par satellite pour mieux gérer le camionnage sur la route. En général, les conducteurs de camions doivent posséder des compétences multidisciplinaires.

Partager :